samedi 2 avril 2011

VASSEILLIERE Hubert Eugène,
éditeur, compositeur, facteur d'instruments.
VASSEILLIERE fils.

L'origine de cet article est l'achat d'une clarinette dans un état originel estampée " .VASSEILLIERE. FILS CHARLEVILLE " (sur trois rangs, en ovale). A la suite de la restauration des trois éléments, corps du haut, bas et pavillon l'idée de recherche d'origine fut posée. Après consultation de l'index de référence en facteurs d'instruments à vent, qui n'a rien donné, je me suis retrouvé livré à mon moteur de recherche.

Les archives des Ardennes ne sont disponibles que pour les tables décennales et non pour l'état civil détaillé, ce qui suit comporte éventuellement des erreurs, cette recherche n'a pas été poursuivie par les actes d'état civil. (Source tables décennales des archives des Ardennes).

Vasseilliere, Hubert Eugène père est né le 19.02.1826 à Thin le Moutier (Ardennes), éditeur, compositeur, facteur d'instruments, marié le 29.06.1848 à Chevalier, Marie Anne Sidonie (née le 28.05.1824, décédée le 06.06.1855 [a]), remarié le 24.06.1857 à Claude, Marguerite Irma [b] (1831-1873) à Thin le Mouthier, naissance d'une fille (le 12.11.1958) Marie Sidonie mathilde [c], ce facteur a utilisé la licence accordée par A Sax pour la facture de tubas ... , il est décédé à Charleville le 2 septembre 1870. (sources tables décennales Thin le moutier et archives Paris, voir notes de bas de page)

On trouve des références à leurs parutions comme éditeurs-compositeurs dans Le bibliophile, Le Journal général de l'imprimerie et de la librairie, Les gauloises. (Sources Gallica Bnf).
Dans le Bibliophile de 1856. Une fête à St Flour; Vasseilliere fils- 1857. Carbon. Le danseur cosmopolite, quadrille. Belleville, près Paris, chez Gillet, impasse Fessart, 12; Thin-le-Moutier (Ardennes), Vasseillière fils- Dans le journal de l'imprimerie française de 1860. Vasseilliere (Mme) musique instrumentale. Paris Vasseilliere fils- 1860. Vasseilliere fils musique instrumentale. Paris Vasseilliere- 1861 Vasseilliere fils. Les Chants du soir, quadrille. Les Deux Ardennais, quadrille. Le Lion des mers quadrille. Blondinette, varsoviana. Charleville (Ardennes), Vasseillière fils- 1860. Vasseilliere (Mme) musique instrumentale. Paris Vasseilliere fils- 1861. Mercier V. Charleville Vasseilliere- 1861. Princiaux fils. Charleville vasseilliere- 1861. Vasseilliere musique instrumentale. Charleville Vasseilliere- 1861. Vasseilliere (Mme) musique instrumentale. Charleville Vasseilliere- 1865. Bonneterre. Paris Vasseilliere- 1867. Daynes (Ed) Charleville Vasseilliere- 1867. Holmieres J , polka pour deux pistons. Charleville Vasseilliere- 1867. Mme Vasseilliere, Adelina, polka mazurka. Charleville Vasseilliere- Dans Les gauloises de 1875 .Casse cœur, quadrille pour orchestre par Mme Vasseilliere. Vasseilliere- Charleville.
D'après ces éléments, l'appellation Vasseilliere fils apparaît en 1856 accompagnée de celle de Vasseilliere, domiciliées à Thin le Moutier, Paris et Charleville. On voit que Mme Vasseilliere composait aussi de la musique instrumentale (dernière référence trouvée en 1875, décédée en 1873).
Des pianos existent sous l'appellation Vasseilliere, Vasseilliere fils, Charleville et Paris.

Succession par ROLAND 19, sous les allées, cours d'Orléans à Charleville maison fondée en 1849 (annuaire français de la facture instrumentale de 1913 de M. Matté).

Vu sur une en-tête de facture datée:
VASSEILLIERE FILS- Éditeur de musique et fabricant d'instruments à CHARLEVILLE sous les allées (Ardennes) ROLAND. Successeur. Charleville le 29 Juillet 1896.
Vu sur Le Ménestrel du 17/05/1874 p192 source Gallica b.n.f:
...Adjudication, par suite de décès, en l'étude de Me. Forest, notaire à Charleville, le 26 mai
1874, à 2 heures, du fonds de commerce d'instruments de musique dépendant des
successions de M. et Mme Vasseillière, de Charleville...
Il existe au musée de l' Aigle, une clarinette Vasseilliere avec pour différence la forme de clés "semi sphérique" donc plus ancienne, élaborée du même type.
Vasseillière fils fût revendeur d'instruments Lecomte & Cie.

Ont t'elles été fabriquée dans leurs ateliers? sinon par quel autre facteur? Datent elles d'avant la succession? Je suis à l'écoute de tout commentaire veillant à éclaircir ces questions.



















Voici cette clarinette système Muller avec anneaux main droite Sax, restaurée, en parfait état d'essai, seconde partie du dix neuvième siècle. La trace obscure entourant le corps du bas correspond à la virole de porte lyre, il n'y a pas de numéro de série.


[a]Chevallier, Sidonie... (?) décédée le 06.06.1855.
[b]Acte de mariage au nom de Vafseilliere Hubert eugène (tables de Thin).
[c]Acte de naissance en référence à [b] au nom de Vasseilliere (acte de naissance Paris XVI).
Annuaire musical et orphéonique 1876: source archives.org.
Marchands d'instruments de musique. Charleville. Débonnaire, Roland (successeur 
de Vasseillière).

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Merci d'être à l'écoute de tout commentaire veillant à éclaircir ce sujet,je vous informe que je posséde également une clarinette en UT, buis et laiton ,13 clés type "pelle à sel" , viroles en laiton,signée VASSEILLIERE fils A THIN dans un cartouche ovale en pointillé.L'instrument est en 3 parties.Je vous confirme également la présence d'une clarinette VASSEILLIERE au musée Marcel ANGOT à L'AIGLE (61) (numéro d'inventaire 980.2.10) signée VASSEILLERE fils (13 clés et 2 anneaux; grenadille ; 64,8 cm; viroles en métal).

    recevez mes salutations distinguées.

    kasper stavolo

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Kasper stavolo,
    Merci pour ces compléments d' informations.
    Ces deux lignes sont tirées de l'article: "Il existe au musée de l' Aigle, une clarinette Vasseilliere avec pour différence la forme de clés "semi sphérique" donc plus ancienne, élaborée du même type. " je me souviens d'avoir décidé juste d'en évoquer la présence.
    Concernant votre clarinette en ut, faites de buis et laiton, voici une photo copiée et ajoutée en fin d'article. Il est évident que n'ayant pu mesurer ou tester, je ne sais si elle est en ut ou sib.
    Serait ce éventuellement celle ci? Bienvenue à vos participations.
    Recevez mes sincères salutations musicales.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire est consulté au préalable dans un esprit de modération et de concertation, voici la marche à suivre:

1)Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous.
2)En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL.
3)Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom.
4)Cliquer sur Publier commentaire.
5)Tout commentaire portant votre intitulé courriel sera supprimé et sera poursuivi en message privé.
LUTHIER VENTS vous Remercie.