samedi 21 septembre 2013

-S.M.L Alliance-


Document personnel soumis à autorisation. 
Notez l'absence de M. Lemaire de ce sigle.

Je propose d'aborder la célèbre firme Strasser, Marigaux et Lemaire par la marque de fabrique "Alliance" que l'on retrouve sur leurs saxophones ainsi que sur leurs trompettes. Nous avions préparé cette recherche en  publiant des fiches sur Messieurs Marigaux et la société Major, création de M. Charles Strasser. Voici des extraits d'une publicité concernant les trompettes "Alliance", non datée (*) et parue en compagnie d'une autre publicité concernant les modèles de saxophones "Super", avec gardes embouties, évoquant la fin des années quarante.
Note: document associé avec partition non datée et sortie en 1938.

Trompettes:

Document personnel soumis à autorisation.

Vu sur recensement Mantes  1931: source Archives des Yvelines.
Marigaux Julien né en 1858 à la Chaussée d'Ivry luthier à façon. 525 rue Jean Jaurès.
Marigaux Georges né en 1885 à M L V luthier à façon. 667 rue Maurice Berteau.
Marigaux Lucienne née en 1899 à Broue sans profession.
Marigaux Christian né en 1911 à M L V luthier chez Buffet Crampon.
Marigaux Jules né en 1879 à La Chaussée d'Ivry luthier chez Evette.
Les historiques présents sur divers sources évoquent le 12 janvier 1935 comme date de création, il y est mentionné que M. Jules Marigaux faisait partie de la création de l'entreprise, né en 1879, il était âgé d'environ 56 ans à ce moment, ce qui paraîtrait âgé pour autant d'années suivantes à la tête de l'atelier.


Trompette Alliance, document personnel soumis à autorisation.

Vu sur divers:
1)Trompette Alliance SML de Jean Eric marquée sur boisseau d'embouchure 196, pas de numéro sur carter de deuxième.
2)Trompette S.M.L Alliance STRASSER-MARIGAUX 144-146 Boul de la Villette  PARIS Made In France, n°1351, photos Ricardo ch ci-dessous.
3) I have a SML Alliance Strasser Marigaux Lemaire 144,146 boul de la Vilette PARIS. The valves is marked 19 20 21 on the middlevalve is ingraved 1389.  
4) I recently bought an SML Alliance trumpet on eBay. The serial is 14XX, and most people seem to believe that Alfred and Louis Aubertin in fact produced these lower serial number trumpets under contract for SML (Strasser Marigaux Lemaire).
5)Mine is all brass where that one has chrome slides, valve buttons, tube tops and bottoms. My serial number is 1527 and 27 is marked on each slide to tie them to the trumpet.
6)trompette SML Alliance, Strasser Marigaux, numéro de série 1576 (et les coulisses d'accord portent toutes le numéro 76). Beaucoup de détails font penser à une trompette Conn, certains détails à Aubertin, et les pistons à Besson!
7)Trompette estampillée: étoile 6 branches- sigle S.M.L- STRASSER-MARIGAUX LEMAIRE-144-146 Boul de la Villette-  PARIS- FRANCE- étoile 6 branches. n°2015. Argentée en ut.
8)The Trumpet is SML Alliance, Strasser Marigaux Boul de la Villette, Paris France. N° 5013.
9)SML Strasser Marigaux-144 146 Boul de La Villette-  Paris France. The Valves are marked 22,23,24 and 6563 is stamped on the outside of the second valve.

Mes remerciements à Jean Eric pour ses photos: trompette Alliance n°196.


Photo Jean Eric

Photo Jean Eric

Photo Jean Eric

Photo Jean Eric

Photo Jean Eric

Photos Ricardo ch, tous mes remerciements. Carters facetés, 
anneau de trigger troisième situé en dessous, 
crochet type "Compétition" de chez Major, entre- deux
 pavillon- branche perpendiculaires comme sur la 14XX.


Comparaison entre SML Alliance, la 1576 et la 196:

Hormis l'emplacement et la forme de l'anneau du trigger de 
troisième, une forte impression de trompettes différentes


Comparaison entre la trompette SML Alliance n°14XX (source TrumpetMaster pseudo sottfsmith) et celle de Pascal Durieux n°1576.

Mes remerciements pour les photos, le crochet 
et la forme externe des carters sont identiques, 
l'emplacement de l'anneau de trigger, les boutons 
et capots de pistons ne le sont pas.

De légères différences sont observées, la base de 
l'étrier de clé d'eau, La longueur des viroles.
Faute de photos, les entre deux pavillon-branche sont 
perpendiculaires sur la 14XX et en diagonale sur la 1576.


Sourdines:

Documents personnel soumis à autorisation.

La gamme des nouvelles sourdines S.M.L:
n°100 artista fibre. N°101 Mello Wah. N°102 Métal. N°103 Seba fibre. N°104 Multitone fibre. N°105 leader fibre. N°106 Bol métal. N°107 WAWA alu. N°108 Mélody fibre. N°109 Tom mute.

Saxophones:


Remerciements Julien, alto argenté type Alliance n°205X.

5 commentaires:

  1. Bonsoir, propriétaire d'un saxo alto sml modèle Primax silver je n'arrive pas à savoir l’année de fabrique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, trouvez le numéro de série s'il existe et tapez sur votre moteur de recherche: serial numbers SML.
      Vous en avez un sur mon article: Masspacher instruments.

      Supprimer
    2. bonjour, merci beaucoup du coup j'ai découvert qu'il daté des années 1939, il est toujours en état de fonctionnement avec un peu de jeu vu son âge.

      Supprimer
  2. Bonjour,
    J'ai moi aussi une trompette SML Alliance, Strasser Marigaux, numéro de série 1576 (et les coulisses d'accord portent toutes le numéro 76). Beaucoup de détails font penser à une trompette Conn, certains détails à Aubertin, et les pistons à Besson! Au fond de la malette, j'ai trouvé le certificat de garantie, malheureusement non daté. L'instrument avait été vendu à New York par la maison Ernest Deffner.
    C'est un instrument de très bonne qualité.
    Voici un lien vers des photos: https://www.dropbox.com/sh/9wg4tel0cr2r3tn/AAAMXXbGalLFauWL7gInJvYBa?dl=0
    Pascal

    RépondreSupprimer
  3. Je vous remercie Pascal, pour cette visite sympathique et vous n'êtes pas seul à penser que ces instruments sont convoitables selon leurs conservations. Vous avez pu comparer votre trompette à celle de Jean Eric 196 et cela ne ressemble pas hormis l'estampille et éventuellement la perce.
    Puisque la plupart des observations concernent des comparaisons, certains franchissent le pas et prennent en photo leur instrument à coté d'autres similaires pour tenter d'établir qu'elles sont leurs différences. Comme vous le pensez, le débat concerne la copie des instruments Conn (pièces détachées ou similis) ainsi que sur la production artisanale entre Aubertin, Sml, Besson. Je ne doute pas que les trois générations d'usineurs de pistons de la famille Aubertin sont à l'origine de tous ces mystères. Je publie à la suite trois doubles photos évoquant la diversité des pièces détachées des trompettes Alliance. Cordialement et à plus.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire est consulté au préalable dans un esprit de modération et de concertation, voici la marche à suivre:

1)Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous.
2)En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL.
3)Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom.
4)Cliquer sur Publier commentaire.
5)Tout commentaire portant votre intitulé courriel sera supprimé et sera poursuivi en message privé.
LUTHIER VENTS vous Remercie.