lundi 26 septembre 2011

Lyrist - 9 place du Combat - Paris

Mes remerciements pour ce cliché de son alto à Carlos G.

The New Langwill Index: Lyrist:
"Trade name.Employed 1920/30, ?by A.E. Sax. MARK: 'Établissements Lyrist, 9 Place du Combat, Paris'."
Cet article est destiné à redécouvrir la qualité des saxophones Lyrist, instruments que l'on croise parfois et que peu de musiciens possèdent. Je ne sais pas si la marque de fabrique Lyrist fut employée par A.E Sax et je ne retiendrai que le point d'intérrogation ci-dessus mais ce qui suit tend à montrer l'indépendance des établissements Lyrist, facteurs d'instruments à vent avec la maison A.E Sax et les prestigieux établissements Selmer.
Vu sur facteurs et marchands de musique de l'est de la France: article sur Auguste MOUCHOT de R.P.
"En 1933, pour compléter "son commerce" de musique, il décide de vendre des instruments à vent , notamment ceux de la marque Lyrist, surtout connue pour ses saxophones. Il organise pour cela une exposition dans son magasin, où il reçoit la visite du directeur général de cette marque, Mr MAHIEU, ainsi que celle de deux solistes de la Garde Républicaine de Paris : Mrs POIMBOEUF (saxophone) et DELFOSSE (trompette)."



 Tous mes remerciements pour ces documents de source: Jacques Didier.
A gauche: extrait de presse. En haut, à droite: photo de l'exposition.
En bas, à droite: l'Exposition de lutherie à Metz. " Voici MM. Delfosse et Poimboeuf, de la Garde Républicaine exécutant un morceau de leur répertoire."
Pour M. Poimboeuf, se référer à l'article sur Pierret.

Archives commerciales de France: Gallica bnf.
1)Paris- Formation SARL dite Manufacture d'instruments de musique, Établissements Lyrist, 9 place Combat- 20 ans- 15 Mars 1926-
2)PARIS. — Dissolution, — 9 avril 1927. — Soc. dite MANUFACTURE d'INSTRUMENTS de MUSIQUE, ETABLISSEMENTS LYRIST, 9, place Combat. — L. M. Mahieu — 9 avril 1927 — G. P.
3) le 9 mai 1927-PARIS. — Formation. — Soc. anonyme dite Établissements LYRIST (Manufacture d'Instruments de Musique), 9, pl.. Combat. — 99 ans/— 750.000 fr. —
4)Vendeur Lyrist sté à responsabilité limitée, acheteur Lyrist sté anonyme- apport d'un fonds d'instruments de musique-9 pl Combat- 13 mai 1927-
5)PARIS. —- Modification. — Soc. des ETABLISSEMENTS LYRIST. 9, pl. Combat.
— Capital réduit de 750.000 francs à 562,500 francs. — 5 juillet 1929. — D.
6)Gaudet & Deslaurier société à responsabilité limitée au capital de 100.000 francs
Siège social ; à Paris, rue de Nancy, n° 8
Suivant acte reçu par Maître COTTENET, notaire à Paris., boulevard Bonne-Nouvelle, n° 25, le 21 juin 1934 il a été constaté que, par suite du décès de Monsieur Aimé- Emmanuel. GAUDET, éditeur de musique, demeurant à Paris, rue des Marais, n° 88, l'un des gérants de la société à responsabilité limitée « GAUDET et DESLAURIER », au capital de 100.000 francs, dont le siège est à Paris, rue de Nancy, n° 8, cette société se trouve exister aujourd'hui entre : Monsieur Émile DESLAURIER, fabricant d'instruments de musique, demeurant à Paris, rue des Marais, n° 88. Monsieur Paul-Henri GAUDET, fabricant d'instruments de musique, demeurant à Paris, cour des Petites- Écuries, n° 2. Et Madame Marie-Catherine-Elisabeth BERTRAND, demeurant à Paris, rue des Petites- Écuries, n° 2, veuve de Monsieur Aimé- Emmanuel GAUDET.
7) le 1 février 1936-PARIS. — Dissolution. — Soc. Établissements LYRIST, 9, pl du Com-
bat. — L. M. Cimetière. — 
8)LIQUIDATIONS JUDICIAIRES- Établissements Lyrist- Instruments de musique-9 place du Combat -S- A.562.500 fr. le 14 août 1936.
9)CONVERSIONS DE LIQUIDATIONS JUDICIAIRES EN FAILLITES. Établissements Lyrist S. A- Instruments de musique-9 place du Combat - 27 oct 1936. 562.500 fr.
10)Établissements Lyrist vendu à Gaudet Clientèle et achalandage d'un fonds d'instruments de musique, 9 place du Combat. — 15 décembre 1936.

Vu sur saxophone:
"Fabrication francaise-Lyrist-8 rue de Nancy-Paris"
Visiblement, la marque Lyrist est employée par Gaudet et Deslaurier, établis 8 rue de Nancy postérieurement au 15 décembre 1936.
http://luthiervents.blogspot.fr/search/label/Courtois.El%C3%A9ments%20d%27archives
Vu sur "Saxophonbauer in Vergangenheit und Gegenwart: constructeurs de saxophones anciennement et actuellement".
"Antoine Courtois (P Gaudet & Cie) Paris fond 1789.1935-1970. Marque: Lyrist."
Archives commerciales de France:
PARIS. — Dissolution. — 26 février 1930. — Soc. Adolphe SAX et Cie, fab.
d'instruments de musique, 84, rue Myrha. Jugement du 26 février 1930.

En conclusion:
La dissolution de la société Adolphe Sax et Cie date de 1930 et son repreneur est la société Selmer (reprise au 26 octobre 1929).
La dissolution de la société Lyrist date de 1936 et son repreneur est la société Gaudet et Deslaurier (Courtois). Sa création date de 1926.
Visiblement et dans l'état des recherches, la société Adolphe Sax et Cie était concurrente de la société Lyrist, les "Lyrist, place du Combat"ne seraient pas des "A E Sax, rue Myrha" et la piste de sous traitance éventuelle resterait à définir si elle existe. Quelles sont les sources des sites de marchand affirmant le contraire? Allez découvrir, si ce n'est pas déjà fait, le site Selmer et entre autres sa partie historique, A E Sax y est mentionné, Lyrist n'y est pas, c'est un magnifique écrin en musique.

Témoignage de Bartrat:
Je remercie sympathiquement cette participation (voir commentaires) à ce fil dont j'ai extrait ce qui me paraissait intéressant.
"J'ai trouvé ce soprano au puces de Nevers pour rien, normal il était plié en deux, remis droit ou presque en force et vendu pour faire un pied de lampe... Quelqu'un s'était très certainement assis dessus, c'est classique. Puis il a terminé dans un grenier... se transmettre ou atterrir chez des brocanteurs, aucun luthier ne travaille pour rien et quand je vois les heures passées et que je n'en suis qu'à la moitié... "

Saxophone soprano Lyrist essayé par Briard n° B81XX (clichés Bartrat).

Je vous laisse apprécier les insertions de nacres, habillant les spatules de clés de ce soprano cheminées roulées.

Saxophone alto de Carlos G n° transmis: 5000.
Voici un alto gentillement exposé par un lecteur espagnol, tessiture sib grave et fa aigu, sans double fa aigu (fa croix) en bon état de conservation pour un grand père. Les cheminées sont roulées, le porte lyre est absent et son collet désargenté, est ce le bocal d'origine?



Photos Carlos G. Tous mes remerciements.

Saxophone alto n°7654 essayeur M. Poimboeuf:
Tous mes remerciements à Rudi pour cette contribution et cette série de photos de son saxophone cheminées lamées avec système d'accord bocal:
"J'ai un Lyrist qui me sert d' instrument d'étude, j'en suis assez content. Il doit dater d'après 1927, vu l'inscription, exposition international 1927, Genève, médaille d'or."



Photos de Rudi. tous mes remerciements.

Stencils- Vu sur Ebay GB: A. Mahieu PARIS MODEL XXX  S.N. 5296 silver alto saxophone.



Tous mes remerciements à shresthakimi pour ses photos. 
Éventuellement une marque d'origine et non pas un stencil.


Stencils Chas E. Foote Ltd London: altos et ténors.

Nouvelle méthode pour l'étude de tous les saxophones-R Briard-Editions musicales Andrieu Frères 72 rue Rodier Paris (9è).
Fernand Andrieu et Cie a cédé son fonds à la société Andrieu frères, à la date du 16 mars 1924. La première édition non datée serait éditée entre 1924 et 1932. Il existe une souscription pour nouvelle édition en 1932 par Andrieu frères, avec sortie prévue courant novembre 1932. Raymond Briard, soliste de la musique de la garde républicaine, de l'opéra et de l'opéra comique.
En 1907, musiques militaires. M. Briard, mus. auxiliaire, rue Lacharrière, 21, -Saxophone ténor.

Archives commerciales de France: Gallica bnf.
Le 14 février 1930: vendeur: Vanderheyden-Acheteur: ets Lyrist. Domicile élu pour les oppositions: Huchery, 40, Mont-Tabor- Fond vendu: luthier, rhabilleur, 4, Burnouf. A.P.

http://luthiervents.blogspot.fr/search/label/Lyrist%20bois%20et%20cuivres.%20Extraits

Afin d'illustrer et de compléter cet article, si vous possédez un instrument de marque concernant ce(s) luthier(s), il serait louable de votre part de proposer des photos de celui ci afin de faire rebondir ce sujet en perpétuelle évolution. Toutes mes salutations musicales.

9 commentaires:

  1. yo tengo un LYRIST 9.PLACE du COMBAT

    RépondreSupprimer
  2. Buenos días, me interesadas fotos de su saxófono. Envíe yo su e-mail y le respondería en mensaje privado. No publicaría su e-mail sobre este blog. No hablo español. Bienvenida y hasta pronto.

    RépondreSupprimer
  3. Hello, I have a Lyrist; plce du combat. its an alto, model Briard (i have not sawn any model like this on internet. Very good sound. Can you tell me anything about it? Any e-mail to send you some photos. The sax is very old and really nice. Serial number 4---.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Briard, Delfosse and Poimboeuf have worked for Lyrist factory and i haven't informations concerning their military carreers as solists.
      If you want to send me photos, you may adress your mail on next comment. In this case, i will cancel your comment, I never publish mail on this blog; I will answer you in private mail.
      Best wishes.

      Supprimer
  4. Bonjour j'ai un Lyrist signé Briard (soprano) N° B8100
    Trouvé plié au niveau du Si aiguë...vendu par un broc pour faire un joli pied de lampe ;)

    Je m’amuse à essayer de le faire revivre...il ne risque plus rien faut dire ;¬D

    Salutation
    https://www.facebook.com/media/set/?set=a.211284188997486.45990.100003477181520&type=3&l=ccc4bac2e9

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Bartrat,
    Bienvenue sur ce blog , objet de notre passion commune. J'espère que vous mènerais à bien cette restauration et que ce soprano vous donne satisfaction.
    Donnez moi l'autorisation de publier quelques photos sur l'article en question afin de lui faire franchir la partie introductive, je vous en remercie par avance; la rubrique membre vous est ouverte selon votre bon vouloir.
    A plus et bonne suite.
    LUTHIER VENTS.

    RépondreSupprimer
  6. Oui oui pas de soucis, vous pouvez piocher ;)
    J'espère pouvoir en sortir un son un jour !
    Il est marrant avec son Ré# ET son Mib grave !!..à part.
    Je me demande quelle note ça va faire en ouvrant les deux...Do#?
    Il manque une vis-axe...va pas être facile à trouver.

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir,
    Je vous remercie par suite, effectivement la restauration est semée d'embûches.
    Au stade des premières photos, l'état nécessite un travail en deux phases, la première visée est le montage en blanc de l'instrument afin d'entamer la deuxième, c'est à dire la remise en état de jeu.
    Pour le montage en blanc: la chaudronnerie du pliage évoqué par vos soins est handicapée par les cheminées qui sont roulées; un démontage des axes particulièrement rouillés, l'absence d'un rouleau, les soudures de patins, l'absence de beaucoup de nacres à réaliser à façon (superbes conceptions des touches nacrées sur ce tube), le redressage du clétage à pourvoir, le manque d'un axe (sortez le palmer pour déterminer les côtes de l’axe et du pas ainsi que le peigne), l’extraction des ressorts aiguilles et vu l’oxydation de l’ensemble, le changement probable des ressorts lamelles, etc...
    Bon courage!
    Sur le lien transmis, la photo estampille pavillon est peu lisible et un meilleur cliché serait convoitable.
    J’espère seulement que votre maîtrise du métier face à ce tube vous permettras de mener à bien cette aventure, le nombre d’heures à y consacrer me parait impressionnant.
    Cordialement.
    LUTHIER VENTS

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Lionel,
    Votre commentaire est sur le post: Accueil, présentations et autres.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire est consulté au préalable dans un esprit de modération et de concertation, voici la marche à suivre:

1)Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous.
2)En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL.
3)Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom.
4)Cliquer sur Publier commentaire.
5)Tout commentaire portant votre intitulé courriel sera supprimé et sera poursuivi en message privé.
LUTHIER VENTS vous Remercie.