dimanche 3 novembre 2013

Zéphir Bajus, Louis Bajus, compositeurs, éditeurs et marchands d'instruments de musique à 
Avesnes le Comte.
Mes remerciements Dave. Estampille d'un saxophone alto Beaugnier.
Zéphir BAJUS est né le lundi 4 juin 1860 à Avesnes, déclaré le 5 par son père, Fleury Bajus, cultivateur. Il  demeure encore avec ses parents, cultivateurs en 1876 à l'âge de 16 ans, et se marie le 8 juin 1878 à Berlencourt, avec Adèle GOSSART. Son prénom est orthographié sur cet acte, Zéphyr, compositeur de musique; Adèle, son épouse est couturière. 
Les Petites annonces théâtrales et musicales. Feuille d'avis et d'informations... Source Gallica.
"14/06/1879- CHANT SANS ACCOMPAGNEMENT:
Bajus-Gossart (S.). - Le Chant du peuple (X...), Avesnes-le-Comte (P.-de-Cal.), Z. Bajus-Gossart. Bajus-Gossart (S.). - Les Exilés, chant (X...)Avesnes-le-Comte (P.-de-Cal.), Z. Bajus-Gossart." 
L'origine du fonds d'édition apparaît sur plusieurs supports, 1877, et le rôle de compositeur est exercé pendant cette période; dès 1879, nous avons deux sources le révélant, dont une en compagnie d'une Gossart (S.) qui n'a pas l'air d'être son épouse. Il est incorporé au 31è Rgt. d'infanterie, le 26 novembre 1881, il entame une longue période de transition vie civile et militaire entrecoupée de trois peines de prison de deux années, avec amendes. Les 31 mars 1880, 31 mars 1882 et le 12 décembre 1890 le tribunal de Douai et Saint Pol, le condamne et sa sortie de détention intervient  le 31 mars 1884. Il passe au 1er bataillon d'infanterie légère d'Afrique à cette date et devient clairon exécutant le 11 mai 1885, caporal clairon le 11 janvier 1887. Il est envoyé en congé le 21 octobre 1887 mais demeure, dans la réserve de l'armée active au 1 juillet 1888; dans l'armée territoriale au 1 novembre 1894; dans la réserve de l'armée territoriale au 1 novembre 1900 en tant que soldat 2è classe; date de la libération du service militaire: 1 octobre 1906. 
Il est réhabilité par la cour d'appel de Douai; chambre des mises en accusation, en date du 30 octobre 1902 des conséquences légales des condamnations successives de trois fois deux années de détentions.
Sa vie civile recommence à s'organiser à partir d'octobre 1887 et sa liberté de détention à partir de sa réhabilitation en 1902, qu'en est-il du fonds d'éditeur?  
Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical: source Gallica.
1893: "1) Réveil musical (Le), hebd.,7e année; Z. Bajus., d., à Avesnes-le-Comte (Pas-de-Cal.). 
2)COMPOSITEURS ET CHEFS D'ORCHESTRE: Bajus (Z.), à Avesnes-le-Comte (Pas-de-Calais). 
3)Arrondissement de Saint-Pol. Pas de Calais. Editeur de musique. Bajus (Z.), à Avesnes-le-Comte. 
Marchands de musique et instruments. Bajus (Z.), à Avesnes-le-Comte. "
Le Réveil Musical, hebdomadaire pour orphéons, date de 1887 et le fond d'édition, entre 1887 et 1892, nous le saurons éventuellement plus tard. 
Le Rappel: 25/08/1889. Source Gallica.
"Le Réveil musical, journal des sociétés chorales et instrumentales, a ouvert un concours de composition qui sera clos le 1er novembre. 
Ce concours, absolument gratuit, est divisé en quatre sections : orchestre symphonique, harmonie ou fanfare, chant et piano, piano seul. 
Le jury sera présidé par M. J. Hemmerlé, et les récompenses consisteront en médailles de vermeil, d'argent et de bronze avec diplômes. — 
Demander le programme à M. Z. Bajus, éditeur de musique, à Avesnes-le-Comte (Pas-de-Calais). "

Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical: source Gallica.
Publicité 1903- Z. BAJUS- Éditeur - Avesnes le Comte (Pas de Calais).
"Spécialité de musique pour  Harmonie et Fanfare. - Les NOUVEAUX SUCCES, célèbre répertoire de musique de danse pour orchestre si bémol.- Musique d'orchestre (à cordes) pour Bals et Concerts.- Musique en tous genres, Ouvrages théoriques,  Méthodes pour tous les instruments.- Lutherie, instruments bois et cuivres de toutes marques.- Spécialité d'accordéons. Vente d'instruments par abonnement.- Réparations.- Échange de vieux instruments contre des neufs.. Catalogue général franco sur demande."
Harmonie et chorale "la Cécilienne": source www.cecilienne.info.
"En 1894, elle est reconstituée par Zéphir BAJUS, enfant d'Avesnes. II s'est voulu, il s'est fait musicien. Pendant son service militaire en Algérie, il suit des cours d'harmonie et d'orchestration. A son retour, il fonde une maison d'édition connue de la France entière. Zéphir BAJUS conduit la Cécilienne aux concours d'Arras, St Valery, Puteaux, Amiens, Berck sur mer. Partout l'harmonie obtient des 1er et 2éme prix. 
En 1923, c'est l'apothéose avec le concours de Dieppe: 1er prix de lecture a vue, 1er prix d'exécution, 1er prix d'honneur A l'époque la société comporte 60 membres. La société est classée en première division. 
A sa mort en 1930, son fils Louis lui succède. Compositeur comme son père, Louis BAJUS est admis a la société des auteurs a 17 ans. Il écrira une oeuvre abondante, hautement musicale, tragiquement interrompue par sa mort, tué a la guerre en 1940. "
Deux enfants sont issus de son premier couple, Rachel née en 1895 et Louis né en 1896. Il épouse en deuxième noce le 27/11/1897 à Avesnes, Marie LETOQUART avec qui il aura deux enfants, Jeanne née en 1898 et Albert né en 1902.
Recensement 1911: Archives du Pas de Calais.
Flippe Henri né en 1886 à Arras pensionnaire typographe chez Bajus.
Bajus Zéphir né en 1860 à Avesnes le comte- Compositeur de musique, imprimeur- Patron.
Bajus marie née en 1875 à Sombrin épouse.
Bajus Rachel née en 1895 à Avesnes le Comte fille.
Bajus Louis né en 1896 à Avesnes le Comte fils.
Bajus Jeanne née en 1898 à A. l. C. fille.
Bajus Albert né en 1902 à A. l. C. fils.
Zéphir BAJUS est décédé le dimanche 16 mars 1930, à l'âge de 69 ans à Avesnes.

Louis BAJUS est né le dimanche 6 décembre 1896 à Avesnes, compositeur dès l'âge de 17 ans, son oeuvre musicale est conséquente, son mariage avec Julie LEPRETRE ne donnera pas de descendance.
Louis BAJUS est décédé le mardi 21 mai 1940, à l'âge de 43 ans, à Noyellette. La société perdure pendant la guerre, une lettre avec en-tête daté du 8 juin 1943 le stipule, la clôture du fonds m'est inconnue.
Instruments:
Musée de la musique, museu de la mùsica, Barcelone, Espagne, clarinette estampillée dans ovale pointillé, Z. Bajus. Avesnes le Comte. Pas de Calais.
Photo LUTHIER VENTS. Fondo del museo de la musica- Barcelona.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire est consulté au préalable dans un esprit de modération et de concertation, voici la marche à suivre:

1)Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous.
2)En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL.
3)Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom.
4)Cliquer sur Publier commentaire.
5)Tout commentaire portant votre intitulé courriel sera supprimé et sera poursuivi en message privé.
LUTHIER VENTS vous Remercie.