vendredi 15 mars 2013


E. CHANTENAY -F. BELMONT - UYTTERHAEGEN et MILLIENS.

Document personnel, publication soumise à autorisation.

Un ami jardinier m'a apporté cet instrument issu du débarras de la serre d'un de ses clients.
Cor de chasse pour utilisation militaire: E CHANTENAY- Fournisseur de l'armée.105 avenue Parmentier-PARIS.

Musique adresses 1921:
Vu sur publicité extrait: Ex- ouvrier et essayeur de l'Association des ouvriers réunis-
Cornets, bugles et trompettes d'harmonie pour solistes.
Pièces détachées pour réparations.
Maison spéciale pour les marchands.
Usine électrique pouvant assurer mensuellement la fabrication de 1500 clairons et trompettes.

Musique adresses 1922:
Chantenay Emile, 105 avenue Parmentier (Xè).- Manufacture générale d'instruments de cuivre.- Fondée en 1907.

Annuaire industriel, répertoire général de la production française.1925.
Cors et trompes. Cors d'harmonie. Trompettes. Clairons. Bugles. Trombones. Altos. Barytons. 
Basses. Contrebasses. Cornets à pistons. Saxophones. Bassons. Ophicléides. Flûtes en argent. Flûtes en métal autre que l'argent. Source Gallica b.n.f.
Chantenay et Cie, 59, r. Oberkampf, Paris, 11è. 


Source Gallica: annuaire du commerce Didot Bottin 1925.


Vu sur divers: estampille.
E. CHANTENAY -F. BELMONT Succr, fournisseur de l'armée, 59 rue Oberkampf Paris.

Musique adresses 1929:
Belmont F. Paris.
Chantenay & Cie, Belmont, Paris.
Belmont, 59 r. Oberkampf (11è).- (Métro, Parmentier.)- Manufacture générale d'Instruments cuivre- Fond 1907.

Archives commerciales de la France: source Gallica b.n.f.
02 janvier 1926.
Paris. — Modification des statuts. — 
Soc. CHANTENAY et Cie, 59, Oberkampf. — 
16 sept. 1925.— P. A. 

07 décembre 1926.
Paris. -Dissolution. -. 14 sept. 1926. — 
soc. CHANTENAY et Cie, fab. d'instruments de 
musique, 105, av. Parmentier. — L. M. Pio- 
ton. — Jugt du 14 sept. 1926. -An.. P. 

Archives commerciales de la France: source Gallica b.n.f.
1)Le 17 décembre 1932. PARIS. — Formation, — Société en nom collectif UYTTERHAEGEN ET MILLIENS. fab. d'instruments, de musique, 59. Oberkampf. — 10 ans. — 20.000 francs. 
2)Le 11 juin 1935:
Dissolution- Paris. Soc. Uytterhaegen et Milliens, 59, rue Oberkampf.-Cession de parts.-J.S.S.
3)Le 17 juin 1935:
Vendeur: Uytterhaegen. Acheteur: Milliens. Me Bauduin , notaire, 31, bd du Lycée à Vanves. Droits dans société Uytterhaegen et Milliens, 59, rue Oberkampf.-J.S.S. (8 juin).

Vu sur Rennes enchères:
Petite trompette argentée par J MILLIENS HOT 59 rue Oberkampf Paris.

Annuaire industriel, répertoire général de la production française. 1935 et 1938. Saxophones. Cors et trompes. Cors d'harmonie. Trompettes. Clairons. Bugles. Altos. Barytons. Basses. Trombones. Cornets à pistons. Bassons. Ophicléides. Flûtes en métal. Source Gallica b.n.f.
Belmont (F.), 59, r. Oberkampf, Paris, 11è.

Adresse ultérieure des établissements Milliens:
14 rue Crespin du Gast.

Document personnel, publication soumise à autorisation.

Saxophones: tous mes remerciements, Jacques, pour ces photos de votre saxophone alto Milliens.



Pour l'estampille, l'occupation de la rue Oberkampf par cette lignée de facteur daterait d'entre 1922 et 1925 et continuerait encore en 1938, M. Milliens est successeur en 1932, si le "et Cie" veut dire J. Milliens et autres, par exemple M. Uytterhaegen, son associé entre 1932 et 1935, la réponse concernant l'age de ce saxophone, paraîtrait simple. 
Voici quelques doubles photos, au dessus, ce saxophone alto Milliens et au dessous, un modèle 5 de chez Pierret (voir article Pierret).



Toujours pour abonder dans le sens du "stencil" Pierret, le profil de garde de fa # coté est identique avec le 5, la spatule de mi aigu du Milliens se retrouve sur d'autres Pierret (modèle Concerto).
Pour ce qui est du système d'octave, sans identifier le modèle, la deuxième clé d'octave se trouvant sur le corps du modèle 5 est située en charnière sur l'axe principal de la spatule d'octave, on trouve sur d'autres Pierret cette même clé située en parallèle de l'axe, en dessous du chalumeau, je ne connais pas de modèle avec clé située au dessus. Éventuellement un modèle 4, 3, 2, 1 de chez Pierret avec votre système d'octave et un seul axe pour les clés de do et mib graves que l'on devrait déterminer par la suite. En signalant et postérieurement que la deuxième clé d'octave non trouvée précédemment, se trouve aussi sur un ténor Pierret modèle 5S n°760X et que l'approche initiale de l'année de fabrication, 1932-1935 paraîtrait plausible.

Source PARIS 1876-1939 : LES PERMIS DE CONSTRUIRE.
Rue CRESPIN (11e arrondissement): La rue fut créée en 1884. En 1928, elle devint la rue Crespin-du-Gast.

Relevé d'estampilles:
J. MILLIENS- Etoile 5 branches- 14 R. CRESPIN DU GAST- Etoile 5 branches- PARIS- 
Vu la même sans étoiles ainsi qu'avec étoile simple et sans rue.

Ajout du 19 août 2018: MILLIENS Jean Eugène 1909 Paris- 1983 Nice.

Archives de Paris : tiré d'un acte de mariage du 11 ème ardt.
Le 28 juillet 1936...Jean Eugène Milliens, facteur en instruments de musique, né à Paris 10 ème ardt le 27 mai 1909, 27 ans, domicilié à Paris, 63 rue Oberkampf , fils de Louis Milliens sans profession , domicilié à Issy les Moulineaux (Seine) et de Félicité Jary son épouse décédée d'une part ./et Georgette Raymonde Mansion, vendeuse née à Gentilly (Seine)-Le 5 mars 1911, domiciliée 63 rue Oberkampf...en présence de Marcel Lafosse, musicien à Etang la ville (Seine et Oise) et de Marcel Milliens, ajusteur, 7 avenue Geneviève Brun à Colombes (Seine)...
Note : Marcel Milliens, même père et mère que Jean Eugène.
Son adresse rue Geneviève Bain.
Éventuellement Marcel Lafosse, trompettiste français, 1895-1969.


Acte de naissance de Jean Eugène Milliens :
...né le 27 mai 1909...chez le déclarant, 2 rue Amboise Paré, fil de Louis Milliens, 42 ans, serrurier...époux domiciliés 18 cité Marcadet...
En marge : le mariage ci-dessus.
Marié le 3 mars 1975 à Montluçon (Allier) avec Paulette Creissels...
Divorcé de Paulette Creissels le 10 juin 1981...
Marié le 30 avril 1983 à Paris 19 ème avec Yvonne Plantade.
Décédé le 5 novembre 1983 à Nice...

Note : Marcel Milliens - Né le 10 avril 1901 - XVIII° Ardt. - Paris- Décédé le 1er juillet 1946 - VII° Ardt. - Paris, 75000, Paris, Île-de-France, FRANCE , à l’âge de 45 ans.
Sur acte de décès : ...domicilié à Colombes (Seine), avenue Geneviève Bain, 7, ajusteur-outilleur fils de Louis Milliens et de Félicité Louise Jary...

Source Ebay, pseudo cerisier888, estampille
 sur trompette pavillon cor.

Source Ebay, pseudo cerisier888, embouchure 
Millereau et détail de ton. Remerciements.

Source forum des cuivre, pseudo barems, 
trompette ut, sib,
Source forum des cuivres pseudo barems, belle conception 
et détails de clé d'eau, entre autres...Remerciements. 

Pseudo Barems, estampille: J. Milliens- Hot 14 rue 
Crespin du Gast. Remerciements. 


3 commentaires:

  1. Ces informations, sur l'ensemble des facteurs d'instruments, sont particulièrement instructives et détaillées. Merci

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, j'ai retrouvé un vieux clairon signé M. Uytter Paris. Pouvez vous m'en dire plus sur l'histoire de ce luthier à vent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      C'est une recherche que je n'ai pas fait, je ne connais pas cette estampille et je vois que vous rapprochez faute d'informations votre estampille avec le nom de Uytterhaegen.
      Votre luthier signe M. Uytter et comme vous voyez, sur mon article, je n'ai pas le prénom de Uytterhaegen sur les données de son association avec Milliens!

      C'est une recherche hermétique, comme vous le découvrez et je tente d'identifier, pour ma part, Maurice Léon père et Maurice fils pour compléter si concluant, mon article.
      Le fils était chaudronnier d'art et âgé de 24 ans en 1929 et je présumerais que son père avait la cinquantaine à la même période étant marié à un femme née en 1883.
      Cordialement.

      Supprimer

Tout commentaire est consulté au préalable dans un esprit de modération et de concertation, voici la marche à suivre:

1)Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous.
2)En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL.
3)Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom.
4)Cliquer sur Publier commentaire.
5)Tout commentaire portant votre intitulé courriel sera supprimé et sera poursuivi en message privé.
LUTHIER VENTS vous Remercie.