dimanche 11 avril 2021

 FLEURYNCK Marcel Léon Marceau.



    Source Leboncoin, pseudo Fabrice, saxophone alto Fleurynck 
    3007, mes remerciements.


    Vu sur Généanet : source Christian Declerck.
    Marcel Léon Marceau Fleurynck :
    Né le 2 août 1896 - 59 rue Fontenoy - Lille, 59, Nord, FRANCE
    Décédé le 8 février 1977 - Clermont, 60, Oise, FRANCE, à l'âge de 80 ans
    Musicien accordeur de pianos, facteurs de pianos, luthier
    Marié le 15 décembre 1919, Lambersart, 59328, Nord, FRANCE, avec Marie Marthe RAULIN, il était ouvrier en pianos, demeurant à Lomme, rue Becker, 65.
    Divorcé le 26 octobre 1927 (Seine) et transcrit le 20 octobre 1928.
    Marié avec Jeanne Alice Antoinette BRULIN, à Paris 18 ème, le 11 février 1929. Facteur de pianos, domicilié à Paris, 16 rue Tholozé.
    Marié avec Jeanne EYMENIE, à Paris 17 ème le 4 mars 1967.

    États de service militaire : sources archives du Nord.
    Matricule 1607 de 1896 à Lille.
    Domicile en 1916 ; Saint Étienne Loire. (évacué lors du conflit, habitait Lomme).
    Professions : ouvrier sur pianos, facteur, luthier, accordeur de pianos, artiste musicien (1937).
    Service du 8 avril 1915 au 11 novembre 1918 et du 1 mars 1940 au 11 juillet 1941.
    Localités habitées :
    6 août 1921, 6 rue des Portes Lille.
    30 octobre 1935, 72 avenue de Clichy 17 ème Paris.
    6 septembre 1939, Châtel Guyon
    Rue de l'Hotel de ville, Puy de Dôme.
    30 septembre 1939, 72 avenue de Clichy 17 ème Paris.
    20 janvier 1962, dito.

    Recensement 1936 au 72 avenue de Clichy :
    Musicien compositeur...

    Musique adresses 1922: LILLE- Gruart et Fleurynck , 85 , rue des Portes . Pianos - Orgues.


    Le Grand écho du Nord de la France du 15 août 1912.


Le Grand écho du Nord de la France du 30 juin 1923.

Je remercie Fabrice, l'auteur des photos qui permettent cette recherche, à priori, il est probable que Marcel Fleurynck n'avait pas les capacités de fabriquer le saxophone ci-dessous.




Un saxophone alto éventuellement nickelé, de numéro de série inscrit sur le pavillon, 3007, fabrication artistique dans une banderole et lyre dessous.
Un modèle du milieu des années vingt, avec sol # simple et correspondance sol main gauche donc deux cheminées pour la même note, la touche en demi sphère, une clé d'octave automatique composée d'une spatule levier avec un balancier au bout (clé d'octave et palonnier d'octave).
La définition des détails est impossible à agrandir et il n'y a que ces photos disponibles.

Cela ressemble aux clés fourches de Dolnet mais le numéro de série nous en écarte, serait ce un système d'octave Thibouville Lamy dont le brevet date de 1923.
La lyre sur l'estampille trouvée sur certaines estampilles J.T.L, la main gauche qui semble 
commune à leur facture, la présence de patins de boules carrés, boules du bas de do et mi b graves.
Il y a aussi le serrage du bocal en latéral, à gauche et non pas en frontal, la forme du palonnier de sol #, le porte lyre qui font penser à un stencil J.T.L, je n'en avais jusqu'à présent pas d'exemple.
Cette enseigne fut occupée entre 1921 et 1927 si l'on se réfère aux états de service militaire du luthier et le divorce de son premier mariage.
Bien à vous et prenez soin de votre liberté.

jeudi 25 mars 2021

 ROBLIN- Paris

Source Zikinf photo Denis Gautier bugle contralto en si b Roblin, 
26 rue de Ménilmontant, tous mes remerciements.

Annuaire musical et orphéonique de France- 1875-(?)
Luthiers : fabricants d'instruments à cordes...
Roblin 162 r. Oberkampf.

Pierre Constant 1893 : LES FACTEURS D’INSTRUMENTS DE MUSIQUE.
L’établissement crée en 1878 par E. Roblin n’est pas considérable, mais il a figuré avec honneur devant le jury en 1889. Ses instruments sont d'une facture de premier ordre, ainsi que le constate le rapport (méd. D’argent). Le bugle-contralto imaginé en 1878 par M. Roblin (V. la Facture, p 107 ) fut aussi reconnu d’un fort beau timbre et d’une justesse remarquable, qualités que possèdent d’ailleurs les autres instruments de ce facteur.

Source Zikinf photo Denis Gautier bugle contralto en si b Roblin, 
26 rue de Ménilmontant, tous mes remerciements.


Source Zikinf photo Denis Gautier bugle contralto en si b Roblin, 
26 rue de Ménilmontant, tous mes remerciements.

Annuaire-almanach du commerce, de l'industrie, de la magistrature et de l'administration : ou almanach des 500.000 adresses de Paris, des départements et des pays étrangers : Firmin Didot et Bottin réunis :
Absent en 1878.
1879 :Roblin, fabr. d'instruments de musique en cuivre, Ménilmontant, 26.
1 janvier 1886: Roblin, Ménilmontant, 26.
1 janvier 1887: Roblin fab. d'instruments de musique en cuivre, rue de Ménilmontant, 26.
1 janvier 1894: Roblin, Ménilmontant, 26.
1 janvier 1896: ROBLIN (E), brev. s.g.d.g., maison fondée en 1878, fabrication extra-soignée,
nouveau cotralto si b., expos. Univ. Paris, 1889, méd. d'arg., exposant pour la 1 re fois, boul. Ménilmontant, 109.
 
Annuaire général de la musique et des sociétés chorales et instrumentales de France-1888-
Fabricants d'instruments de musique en cuivre :
Roblin, rue de Ménilmontant, 26.
Instruments de musique en bois :
Roblin, rue de Ménilmontant, 26.

Exposition universelle de musique de 1889 à Paris :
Instruments à vent en cuivre et instruments à percussion :
M.A. Roblin Eugène Rue Ménilmontant, 26 Paris Instruments à vent en cuivre,
nouveau contralto si bémol.

Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical :
1893 : Embouchures pour instruments de musique à vent en cuivre (fabricant d') :
Roblin, 26, r. Ménilmontant.
INSTRUMENTS DE MUSIQUE A VENT EN BOIS (Fabricants d').
INSTRUMENTS DE MUSIQUE A VENT EN BOIS (Marchands d'). 
INSTRUMENTS DE MUSIQUE A VENT EN CUIVRE (Marchands d'). 
Roblin, 26, r. Ménilmontant.
1905 : Instruments de musique à vent en cuivre- Roblin, 26, r. Ménilmontant. 

Mariage du 20 juillet 1861 dans le 18 ème à Paris :
... Pierre Eugène Nicolas Roblin, luthier, demeurant à Paris rue Léonie, 17, en cet arrondissement et avant impasse du Saumon, 5, vingtième arrondissement...
En présence...Armand BARTSCH, âgé de 52 ans, musicien, demeurant Rue Neuve Coquenard 13 ... 
Note : deux garçons ont étés légitimés lors de ce mariage : Emile Joseph Félix né en 1849 et Jacques Ferdinand né en 1861...
Emile Joseph Félix Roblin se marie le 16 décembre 1871 à Montreuil (Seine saint Denis), il déclarait être ouvrier mécanicien, demeurant à Paris chez ses père et mère, boulevard Ménilmontant, 125. Décédé en son domicile, rue du Retrait, 22, le 4 août 1885 dans le 20 ème à Paris, mécanicien, déclaré par son père, âgé de 52 ans, facteur d'instruments de musique, domicile, rue de Ménimontant, 26...

Archives de Paris vingtième.
Acte de décès de Grégoire Eugène Ferdinand Roblin le 9 août 1877 :
...décédé chez son père, impasse des Panoyaux 6, fils de Pierre Eugène Nicolas Roblin, facteur d'instruments, âgé de 43 ans et de Marie Phalecker, son épouse décédée...
Note : son épouse Marie Phalecker décédée le 21 juin 1876 à Paris dans le 11 ème domiciliés boulevard de Belleville n°5 avec son mari âgé de 42 ans.

Acte de naissance de Hélène Roblin née le 8 avril 1882 :
...fille de Pierre Eugène Nicolas Roblin, âgé de 48 ans, facteur d'instruments de musique qui déclare la reconnaître, et de Caroline Marie Bruneau, âgée de 28 ans, teinturière, non mariées, domiciliés rue de Ménilmontant, 26...
En marge et entre autres, les deux mariages d'Hélène et son décès, figure le mariage de ses parents :
...mariage célébré le 25 mars 1886 en la onzième mairie de Paris, les époux Pierre Eugène Nicolas Roblin, fabricant d'instruments de musique, et Caroline Marie Bruneau, sans profession, 104 rue Oberkampf, ont reconnu et légitimé l'enfant inscrite ci-contre...

Mariage du 25 mars 1886 :
... Pierre Eugène Nicolas Roblin né à Paris le 11 décembre 1833, fabricant d'instruments de musique, domicilié rue Oberkampf, 104, fils majeur de Nicolas Roblin et Marguerite Chapelle, époux décédés...

Décès de Pierre Eugène Nicolas Roblin le 11 janvier 1897 à Paris 11 ème :
...âgé de 63 ans...décédé en son domicile, boulevard de Ménilmontant numéro 109...veuf en première noce de Marie Phaleker...


Source Zikinf photo Denis Gautier bugle contralto en si b Roblin, 
26 rue de Ménilmontant, tous mes remerciements.

Estampilles:
E.Roblin Breveté- à Paris- 26 rue de Ménilmontant.
E.Roblin Breveté- 109 Bould Ménilmontant- Paris.

Légende de l'annonce de la vente de ce bugle:
Contralto Bb de Collection.
E. ROBLIN
Breveté à Paris. 26, rue Ménilmontant.
Sa longueur est de 37 cms, Le bugle normal fait 44 cms.
Il a été restauré, mais le son n’est pas parfait.
Tout fonctionne, coulisses et pistons.

Adresses occupées :
1861 avant : impasse du Saumon, 5 , 20 ème.
1861 pendant : rue Léonie, 17, 18 ème. Aujourd'hui Rue des Trois Frères.
1871 boulevard Ménilmontant, 125.
1875 rue Oberkampf, 162. (?).
1876 boulevard de Belleville, 5, 11 ème.
1877 impasse des Panoyaux, 6.
1879 rue Ménilmontant, 26.
1882 rue Ménilmontant, 26, 20 ème.
1885 rue de Ménilmontant, 26.
1886 rue Oberkampf, 104, 11 ème.
1886 à 1889 rue Ménilmontant, 26.
1893 rue Ménilmontant, 26.
1896 boulevard de Ménilmontant, 109.
1897 boulevard de Ménilmontant, 109.

 GOUYE-Ivry la Bataille

Source Ebay, pseudo walterkru clarinette Gouye en si b.
Tous mes remerciements.

Mariage de Charles Marcel Gouye à Ivry la Bataille le 28 avril 1868 :
...Gouye Charles Marcel né à Saint Laurent des Bois, Eure, le 3 novembre 1843, luthier, domicilié à la Couture Boussey...et Melle Chopin Marie Eugénie, née à Ivry, le 11 avril 1847, modiste...

Note : les parents de Charles Marcel étaient cultivateurs, le père de Marie Eugénie, maréchal ferrant.


Photo collection THICAM, tous mes remerciements.
Estampille sur clarinette en mi b.


Annuaire Générale de la Musique d’Abel Simon : 1888.
Gouye fabricant d'instruments de musique à Ivry la Bataille.


Source Ebay, pseudo walterkru clarinette Gouye en si b.
Tous mes remerciements.

Décès de Gouye Henriette Charlotte Claire le 25 mars 1882 :

...née le 3 mars courant...fille de Charles Marcel Gouye, luthier à Ivry...


Sur son acte de naissance :
Charles Marcel Gouye, âgé de 38 ans, fabricant d'instruments de musique...

Source Ebay, pseudo walterkru clarinette Gouye en si b.
Tous mes remerciements.



Recensement Ivry la Bataille 1891 :
Chopin Marie Femme Gouye 44 ans modiste chef.

Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical :
1893-1897- Eure- Facture instrumentale...Gouge Ivry la Bataille.

Source Ebay, pseudo walterkru clarinette Gouye en si b.

Tous mes remerciements.


Recensement Ivry la Bataille 1901 et 1906 :
Gouye Charles Marcel 57 ans chef marchand linger patron.
Chopin Marie 54 ans épouse.

Photo collection THICAM, tous mes remerciements.
Clarinette mi b en coffret.

Recensement Ivry la Bataille 1911:
Gouye Charles 1843 Saint Laurent des Bois chef marchand linge patron.
Gouye Marie 1847 Ivry la Bataille femme.

Ne se trouve pas sur celui de 1921.

lundi 23 novembre 2020

 Maison SOUCHETTE Angers


Flûte cinq clés Maison Souchette- Angers- 
Photo Michael Lynn- Tous mes remerciements.


Nicolas Souchette : source archives de Maine et Loire. Né le 22 juillet 1791 et décédé le 7 août 1871, né - Damblain, 88320, Vosges, Lorraine, FRANCE

Propriétaire et ancien luthier-marchand de musique.

Marié avec Rosalie Adèlaide Lheritier le 24 mai 1815 à Seiches sur Loir :
Nicolas Souchet, marchand célibataire domicilié de la commune d'Angers, âgé de 23 ans né en la commune Damblain département des Vosges le 22 juillet 1791 fils majeur de feu Sieur Bernard Souchet, marchand …Rosalie Adèlaide l'Héritier, âgée de 19 ans...
Note : nom ecrit Souchet et signé Souchette.

Acte de décès de Nicolas Souchette, Angers 3 ème : ...sont comparue, Nicolas Souchette, marchand luthier, âgé de 52 ans, demeurant en cette ville, rue St Etienne n°13...nous ont déclaré que Nicolas Souchette, propriétaire, âgé de 80 ans et dix huit jours, né à Damblain...le 20 juillet 1791...route d'Ecouflant près de la tour Bouton...

Vu sur mariage de Nicolas Souchet fils de Bernard Souchet, le 24 mai 1815 à Seiches sur Loir (Maine et Loire):
"Nicolas Souchet né le 22 juillet 1791 à Damblain Vosges, fils majeur de feu Sieur Bernard Souchet, marchand, décédé au dit Damblain le 1 avril 1808 et de Dame Marie Anne Guillaume, son épouse décédée au dit Angers le 25 septembre 1811".

Acte de décès de Rosalie Adélaïde Lhéritier à Angers 2 ème le 21 juin 1857 :
...Rosalie Adélaïde Lhéritier, âgée de 61 ans...née ville du Mans (Sarthe)...le 10 janvier 1796...épouse de Mr Nicolas Souchette, propriétaire...est décédée en son domicile dite place des Halles...


Nicolas Louis Souchette : vu sur Généanet : généalogie de Bruno Blossier.

Né le 11 octobre 1818 - Angers, 49001, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France
Décédé le 17 septembre 1882 - Angers, 49002, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France, à l'âge de 63 ans et luthier. Il était veuf de Perrine Gastecelle et son témoin était son beau frère, Adolphe Gatecel.
Luthier Marchand d'Instruments.
Luthier et marchand de musique 14 place des halles Angers.

Marié le 25 février 1851, Marcé, 49140, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France, avec Perrine GASTECELLE 1831.

Fille : Naissance de Marie Louise Emilie Souchette le 26 août 1862 à Angers 1er.

Soeur : Emélie Rosalie Souchette née le 18 septembre 1817 à Angers 1er. Mariée le 20 avril 1846 à Angers 2 ème. Sur acte de mariage : demeurant avec ses père et mère place des Halles, fille majeure de Nicolas Souchette, commercant...témoin :... Jean Coville, professeur de musique, âgé de 56 ans, demeurant rue Châteaugontier...
Décédée le 12 avril 1862 à Cholet (Maine et Loire)...fille de Nicolas souchette luthier, demeurant à Angers et de feue Rosalie Adelaïde Lhéritier, épouse décédée.

Note: sur facture de 1883 (les deux étaient décédés), élève de J.B. Vuillaume de Paris:

Jean Baptiste Vuillaume né le 7 octobre 1798 (dimanche) - Mirecourt, 88300, Vosges, Lorraine, France. Décédé le 21 février 1875 (dimanche) à Paris 17ème, à l'âge de 76 ans, maître luthier.


Flûte cinq clés estampillée Maison Souchette- Angers- 
De quel facteur provient cette flûte ?
Photo Michael Lynn- Tous mes remerciements.


Le journal d'Alençon et du département de l'Orne :

Le 28 janvier 1827.
AVIS AUX AMATEURS.

Le sieur SOUCHETTE, marchand-luthier, d'Angers, est arrivé à Alençon avec un assortiment d'instrumens de mu­sique, Savoir:

Violons de toutes qualités; Guitares idem, en bois des iles et à mécanique ; Clarinettes de tous les tons, en buis et ébène; Flûtes idem, à pompe et à plusieurs clefs; Flageolets idem, et à la nouvelle mode; Cannes à clarinette, flûte et flageolet; Cors d'harmonie; Trompettes idem; Trompettes de cavalerie; Trompes de chasse, Trombonnes ; Serpens; Cymbales turques: Diapasons et Clefs pour accorder les Pianos et les Harpes ; Bassons ; Serinettes de toutes qualités ; Orgues à cylindres de toutes grandeurs , même propres à l’usage des églises ; toutes espèces de Chevilles, Chevalets, Cordiers, etc., pour Basses, Violons et Guitares; Archets de toutes qualités; Cordes deNaples et autres qualités, pour Violons, Gui­tares , etc.

Il se charge de fournir tous autres instrumens, et fait la commission. Il répare toutes espèces de Serinettes et Orgues à cylindres, et y pose des airs au choix des amateurs.

Il est déballé maison de M. Mercier, place de la Halle au blé, pour la foire seulement.

Nota.

Le sieur Souchette, ayant pendant long temps cher­ché les moyens d'obvier aux inconvéniens qu’éprouvaient les Fabriques pour la pompe et la solennité que nécessitent ordinairement les chants sacrés de l'office divin, croit avoir trouvé l’objet qui convient en pareilles circonstances, et donner une preuve de son zèle en faisant savoir à MM. les Ecclésiastiques qu’il tient des Orgues à cylindres dont les effets peuvent être comparés à ceux qu’on entend dans les cathédrales des villes les plus considérables; leur son éclatant et harmonieux offre les mêmes avantages; la mu­sique et le plain-chant y sont parfaitement soignés, et un enfant peut, avec elles, faire très-aisément les fonctions d' organiste. Le prix varie depuis 3oo fr. jusqu'à 6,000 fr.

Le 23 janvier 1842 . CHANGEMENT DE DOMICILE

M SOUCHETTE jeune d'Angers,

dont le dépôt d'instrumens de musique est depuis longtemps connu à Alençon, a l'honneur de prévenir le public que son établissement, toujours dirigé par M. Paul, professeur de musique, sera à dater de la foire de chandeleur prochaine, rue du Cygne, n°20, même maison que les bureaux du Journal d'Alençon.

Flûte cinq clés Maison Souchette- Angers- 
Photo Michael Lynn- Tous mes remerciements.

Almanach général des commerçans de Paris et des départemens : contenant plus de 100,000 adresses vérifiées à domicile / rédigé par A. Cambon :

Angers, Maine et Loire.

1839- Souchette Jeune à Angers.

1840- Instrumens (facteur d') Souchette.

Affiches, annonces judiciaires, avis divers du Mans, 
et du Département de la ...1834


Almanach Bottin du commerce de Paris...

1842 : Angers.

Instrum. de musique,... Souchette jeune, et magasin de musique, accordeur de pianos, fait et répare tout ce qui concerne la lutherie.

1854 : Alençon, Orne :

Musique et Instr. , Vve Souchette, Lutherie.

Angers, Maine et Loire :

Souchette Je, accord.

1855 : Alençon. Musique et Instr. , Vve Souchette.

1855-1856 :

Alençon. Musique et Instr. , Vve Souchette.

Angers. Luthiers, Souchette jeune.

Note: décès de Rosalie Adélaïde Lhéritier en 1857, son mari était encore vivant.

Le Journal d'Avranches du 6 avril 1845.


Annuaire musical de 1845 :

Maine et Loire, Angers. March. Souchette …


Annuaire-almanach du commerce, de l'industrie, de la magistrature et de l'administration : ou almanach des 500.000 adresses de Paris, des départements et des pays étrangers : Firmin Didot et Bottin réunis :

1857-1864 : Angers, Souchette fils, et luthier.

Annuaire musical et orphéonique de 1875:

Marchand de musique et instruments, marchand de pianos:

Souchette fils à Angers.

Annuaire général de la musique et des sociétés chorales et instrumentales de France: 1888.

Angers- marchands de musique et instruments. A. Metzner - Leblanc, place des Halles, 14.