dimanche 19 septembre 2021

 Saxophone Selmer alto Dorsey

Photo Vincent Alto n°286XX, mes remerciements.

Photo Vincent.

Vincent me transmet ce message, il s'agit d'une acquisition d'un modèle particulier
et avec son accord, je vous en fait part.

Voilà un Selmer assez curieux qui a été assemblé à partir de pièces de
deux modèles différents : un mélange entre un Balanced Action et un Radio
Improved.

Le numéro de série de celui-ci renvoie vers 1939, en pleine période
Balanced Action, mais avec un pavillon Radio Improved et des clés de
pavillon à gauche.

Ce modèle produit en très petite quantité est entouré d'une mythologie
telle qu'on a du mal à distinguer le vrai du faux. Pour certains, ce
modèle est dû à la demande de Jimmy Dorsey qui aurait préféré le Radio
Improved au Balanced Action, pour d'autres, c'est simplement que Selmer
aurait fait un inventaire et se serait rendu compte qu'il existait un
stock de pavillons Radio Improved qu'on pouvait valoriser.

La vérité se situe certainement à mi-chemin ! Il est assez peu
imaginable que Selmer ait pu laisser dire que son ancien modèle était
meilleur que celui qui était en cours de fabrication et de
commercialisation.

En tout cas, ce modèle est identifié par Dorsey, sans que ce soit une
dénomination officielle de Selmer.

L'exemplaire dont je t'envoie quelques photos est un Dorsey que je
qualifierai de tardif.  Les Dorsey ont généralement conservé la garde
triangulaire du Radio Improved sur laquelle on a soudé la double garde
de pavillon du Balanced Action, comme on peut en voir un sur le site de Selmer.


L'alto qui nous intéresse n'a pas conservé cette garde triangulaire : on
a utilisé la garde du Balanced Action, mais fixée de l'autre côté puisque
c'est un pavillon de Radio Improved. Est-ce donc bien un Dorsey ?

J'ai envoyé ces photos également à Douglas Pipher, qui a accès aux
archives Selmer, et qui me confirme que c'est bien un Dorsey, un
"wartime Dorsey" m'a-t-il précisé !

Un extrait de nos échanges :
« Douglas Pipher. It is a wartime Dorsey, built in 1943...It appears that only 11 wartime Dorseys were built. »

« Vincent. In the charts, the serial number refers to 1939. Was it built
in 1939 and sold in 1943 ? »
« Douglas. Likely not built until 1943.
Many earlier instruments were sold during the war. A lot of Sopranos
from the 10k to 12k range.
My guess is that is was sitting around, partially built, when the war
broke out. It would have been finished with whatever parts were
available and sold during the war. »




Photos Vincent.


mardi 31 août 2021

 François Albert Besançon.

Marc François Jeandard.

Source Leboncoin, prénom Thierry, cornet Jandard, mes remerciements.

François Albert Besançon, ami de Molleron Joseph et facteur de cuivre lyonnais, fût actif pendant la seconde moitié du dix neuvième siècle. Il connut nombre d'ouvriers luthiers vents
ainsi que des tourneurs sur métaux, participant à la facture lyonnaise en cette période.

Mariage le 27 novembre 1855 à Lyon 2ème ardt : sources archives de Lyon.
François Albert Besançon né à Essert (Haut Rhin) le 9 novembre 1829 ouvrier luthier demeurant à Lyon, place Louis Napoléon n°3 fils majeur de Pierre Joseph Besançon dit Chapotte...Thérese Berthet, née à Lyon le 29 mai 1836, modiste...en présence de...Emile Gustave Vobarou, chef de musique au 4 ème regt de dragons place Napoléon...

Bulletin des lois de la République française 01/01/1862 :
1053° Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le
20 juillet 1861, au secrétariat de la préfecture du département du Rhône, par le
sieur Besançon (Albert-François), quai Fulchiron, n° 34, à Lyon, pour une amélio-
ration dans la confection des instruments de musique en métal à embouchure.

Brevets :
1BB57635-Brevet d'invention de 15 ans-disposition des pistons dans les instruments à vent-1863-BESANCON-Lyon (8, place Saint-Jean, Rhône)-date de dépôt :10/03/1863.

1BB50405-Brevet d'invention de 15 ans-amélioration dans la confection des instruments de musique en métal, à embouchure-2 additions-1861-BESANCON-Lyon (34, quai Fulchiron, Rhône)-date de dépôt :20/07/1861.

Recensements divers sur Lyon:
1866 place Saint Jean 8:

Besançon Jacques ft d'instruments de musique.
Novallet Julie sa femme.
Besançon Paul son fils âgé de 7 ans.

1876 rue du Gosier sec 5 :
Besançon Albert facteur instruments de musique 47 ans.
Berthet Thérèse lingère 40 ans.
Besançon Antoinette enjoliveuse 18 ans.
Besançon Jeanne 9 ans.
Besançon Charles 9 ans.
Besançon Antonin 3 ½ ans.

1881 idem :
Besançon Albert facteur instruments de musique 52 ans.
Berthet Thérèse lingère 43 ans.
Besançon Antoinette modiste 20 ans.
Besançon Jeanne couturière 14 ans.
Besançon Charles 12 ans.

Acte de naissance de Léonie Marie Antoinette Besançon :
...née le 30 mai 1858...... François Albert Besançon,... facteur d'instruments à Lyon place Napoléon 9...en présence de Molleron Joseph, âgé de 42 ans, facteur d'instruments à Lyon Grande rue Longue 19...

Note : le fonds Molleron date de 1859.

Acte de naissance de Marie Marguerite Besançon :
...née le 5 février 1860... François Albert Besançon,... facteur d'instruments demeurant quai Fulchiron 34...et de Thérèse Berthet âgée de 24 ans...en présence...Francis Teste, âgé de 22 ans, facteur d'instruments, place Napoléon 9...

Note : décédée le 28 avril 1862 quai Fuchiron 34...

Acte de naissance de Besançon Marie Louise :
...née le 29 septembre 1861...François Albert Besançon,... facteur d'instruments demeurant quai Fulchiron 34...et de Thérèse Berthet âgée de 25 ans...en présence...Joseph Jérôme Viada, âgé de 42 ans, facteur d'instruments de musique, demeurant rue Tramassac 12,...

Note : décédée le 1 novembre 1861, en présence de Joseph Viada...42 ans...facteur d'instruments de musique...même adresse.

Acte de naissance de Besançon Marc Joseph :
...né le 3 décembre 1863...François Albert Besançon...fabricant d'instruments de musique, demeurant place Saint Jean 8...en présence de Rattier (Ferréol) âgé de 33 ans, facteur d'instruments de musique, demeurant rue Saint Jean 36 et Martinet (Antoine) âgé de 53 ans, même profession, demeurant quai de la Charité, 5...

Note : décédé le 8 juin 1864 place Saint Jean 8.

Acte de naissance de Besançon Marc Joseph Antoine :
...né le 26 août 1865... François Albert Besançon...fabricant d'instruments de musique, demeurant place Saint Jean 8...en présence de Auzat Pierre âgé de 30 ans, facteur d'instruments de musique, demeurant Grande rue Longue 29...

Acte de naissance de Marie Jeanne Albertine Besançon :
...née le 3 juin 1867...François Albert Besançon...fabricant d'instruments de musique, demeurant montée Saint Barthélemy, 22...en présence de Auzat Pierre âgé de 32 ans, facteur d'instruments de musique, demeurant rue Saint Côme 5 et Chapuy François, âgé de 32 ans, même profession, demeurant rue Saint Georges 23...

Note : sur acte de mariage à Villeurbanne le 8 novembre 1884, Albert est facteur d'instruments demeurant chemin Saint Antoine 31...

Acte de naissance de Charles Albert Besançon :
...né le 11 octobre 1869...François Albert Besançon...fabricant d'instruments de musique, demeurant montée Saint Barthélemy, 22...

Acte de naissance de Félicien Antonin Besançon dans le 3 ème :
...né le 24 janvier 1873...François Albert Besançon, tourneur en cuivre, demeurant impasse du Gosier sec, maison Vacher...Vernier François, tourneur sur metaux, demeurant rue du Gosier sec, âgé de 65 ans, Payant Joseph, tourneur sur métaux, demeurant rue de Vendôme, 205, âgé de 42 ans...

Note : décédé le 16 mai 1877.

Lors du décès de son père, 
le 8 octobre 1873 dans le 5 ème ardt, François Albert demeure rue de la Villette, maison Vachez...

Annuaire général de la musique de 1888 :
Lyon (Rhône) :
Facteurs d'instruments en cuivre :
Besançon, rue de la Part-Dieu, 25.
Jandard (Vve), rue d'Algérie, 8.

Le Petit Marseillais du 27 avril 1891 :
Publication de mariage entre François-Albert Besançon fabricant d'instruments de musique et veuve Soulet, ménagère.

Mariage le 9 mai 1891 à Marseille :
François Albert Besançon...demeurant à Marseille rue d'Isly, 34...veuf à Villeurbane (Rhône) le 9 juillet 1885 de Thérese Berthet*...Marie Catherine Emilie Louise Castellan...née à Avignon le 27 juillet 1828...rue du Pontet, 6...veuve le 17 juin 1890 de Jean Louis Soulet...

Note * : domicilié à Villeurbanne en 1885, facteur d'instruments, chemin Saint Antoine, 31.

Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical :
1893- Besançon, rue de la Part-Dieu, 25.
Jandard (Vve), rue d'Algérie, 8.
1895- Besançon, rue de la Part-Dieu, 25.

Vu sur Mimo-international.com :
Baritone saxhorn. Nominal pitch: B?.
Inscribed on front of bell: lyre motif flanked by two lions / " BESANÇON / Breveté S.G.D.G / PLACE ST. JEAN 8 / Lyon"; on back of bell "SAXHORN / Baryton / 585" / monogram AS with inscription inside: "AUTORISE / A.C. PARIS"; on sides of valve casings and on top and bottom caps "22", "23", "24"; on side of 2nd valve casing "BESANÇON / BREVETÉ / LYON" all within ellipse / "773".

Helicon. Nominal pitch: B?.
Inscribed on side of 2nd valve casing "BESANÇON / BREVETÉE / LYON" within ellipse, and "1309".

Jeandard Marc François.

Mariage de Jeandard Marc François à Lyon dans le 3 ème ardt :
Le 21 avril 1864...Jeandard Marc François, professeur de musique, demeurant avec Madame sa mère à Lyon, Grande rue de Cuire 12 né au 4 ème ardt de Lyon... le 29 septembre 1831...Jeanne Péroline Delesaive...

Acte de naissance de François Marc Jeandard à Lyon dans le 4 ème ardt, né le 24 septembre 1867 :
...
Le Salut Public du 12 juillet 1868.

Marc François Jeandard, âgé de 36 ans, professeur de musique, demeurant ruelle des Tapis, 4...Jeanne Péroline Delzaive...

Recensement de 1872 montée Saint Barthélemy 22 :
Jeandard Marc musicien 40 ans.
Jeandard Peroline son épouse.
Jeandard Francisque 3 ans.

Recensement de 1876 au 8 rue d'Algérie :
Marc-Jandard Mathieu professeur âgé de 45 ans né dans le Rhône.
Délésaire Jeanne sa femme âgée de 33 ans née dans le Rhône.

Recensement de 1881 au 8 rue d'Algérie :
Jandard Marc François 51 ans facteur d'instruments chef de famille.
Délésaive Jeanne Péroline 39 ans idem sa femme.
Jandard François Marc 13 ans elève musicien fils.

Recensement de 1886 au 8 rue d'Algérie :
Jandard Marc 55 ans professeur chef.
Péroline Jeanne 43 ans sans profession épouse.
Jandard François 17 ans fils.

Acte de mariage de François Marc Prosper Jeandard le 7 octobre 1897 à Lyon dans le 4 ème ardt :
...ont comparu le sieur Marc François Prosper Jeandard, sans profession, demeurant en cet ardt rue Perrod, 2, né à Lyon (5 ème ardt) le 25 juin 1869, fils majeur de Marc François Jeandard décédé à Lyon, 1 er ardt le 22 décembre 1887 et de Jeanne Péroline Delesaive, son épouse, décédée à Lyon (1 er ardt) le 28 décembre 1888...en présence...Marion Marius, âgé de 30 ans, luthier, avenue de Saxe 166...

Note : en 1889, musicien sur ses états de service militaire, soldat musicien de 1891 à 1893...Décédé à Lyon (4 è) le 11 février 1898.

Sur acte de décès de Marc François Jeandard, fabricant d'instrument de musique, chef de la musique municipale, officier d'académie...demeurant à Lyon, rue d'Algérie 8...

Acte de décès de François Marc Prosper Jeandard:
...ont comparu Marius Marion, âgé de 30 ans, luthier, rue du Chariot d'Or 15 et Georges Berraud, âgé de 35 ans, musicien, rue du Chariot d'Or 15...

Note : le 21 octobre 1897...Marion Antoine Marius, luthier, demeurant à Lyon, avenue de Saxe, 166...né à Lyon, 4 ème ardt le 18 octobre 1867...fils légitime des défunts Joseph Marion et Antoinette Jeandard...Cousin de François Marc Jeandard, musicien...

Leboncoin, photo thierry, mes remerciements.

mercredi 2 juin 2021

 

ROËHN Louis Ernest Désiré père, 

ROËHN  Ernest Louis Désiré fils, ROËHN

Ernest Louis fils.


Photo Benoit, cornet en mi b, le numéro de série n'est 
pas en tête d'estampille, le 6 est il bien le n° de la voie?
Tous mes remerciements.

Source Leboncoin pseudo Jack, cornet Roëhn en si b, 
N°724, mes remerciements.

Photo Benoit, cornet en si b, n°743 en tête d'estampille,
Tous mes remerciements.

Eclats de bois.org :

ROËHN Louis Ernest Désiré
Facteur d'instruments de musique, associé.
Demeurant rue Saint Denis, n° 268, cour des Bleus (même adresse que Beauboeuf Oscar en 1855 dans l'annuaire du commerce Didot Bottin).
Cité le 21/08/1849 dans un acte sous seing privé comportant société entre ledit et BEAUBOEUF Jules Oscar (référencé) lui déjà cité dans notre fichier 3Ga (les faillites), rue du petit Hurleur, n° 5, lesquels se sont associés en nom collectif pour la fabrication et la vente des instruments de musique laquelle a commencé le 01/07/1849 sous la raison ROEHN et BEAUBOEUF, le siège étant à la 1ère adresse.
Archives de Paris/Tribunal de commerce/Sociétés/D31u3-160/Pièce n° 1282/LEBRUN Georges Claude. Référence du fichier : 1T.

Exposition nationale de Paris 1849 :
C. f. Roëhn et Cie, rue Saint Denis, 268, Paris. Clairon chromatique.

Le Constitutionnel :
12 juin 1852 : Roehn 13 Fg St Martin.- Cuivre et bois. Argt.


Le Droit du 20 avril 1856, en procès avec 
Sax pour fabrication de saxhorn.

Annuaire-almanach du commerce, de l'industrie, de la magistrature et de l'administration : ou almanach des 500.000 adresses de Paris, des départements et des pays étrangers : Firmin Didot et Bottin réunis :
1857 Roëhn, fact. d'instruments en cuivre, grand perfectionnement pour la justesse et le doigté,
instruments d'artiste sur commande, Argt. 1849, Faub.-St-Martin, 78.
1860 Roëhn, fab. d'instruments en cuivre, Vinaigriers, 35.
1861 Roëhn, fab. d'instruments en cuivre, Vinaigriers, 52.
1864 Roëhn, grande fabrique d'instruments de musique en cuivre, fourniss. de l'armée et du Conservatoire, Argt. licence de Sax, pour la fabric. de saxotrombas et saxhorns, commiss., expédit., Vinaigriers, 52.
1870 Roëhn, fabr. d'instruments en cuivre, rue du Faub.-St-Denis, 131.
1894 Roëhn, fabr. d'instruments en cuivre, rue du Faub.-St-Denis, 131.

Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical:
1895 Rœhn, 131, faubourg Saint-Denis.

ROËHN Louis Ernest Désiré.
Né le 13 Janvier 1821 (pas d'acte de naissance disponible et le 15 sur tables décennales)- Aire sur la Lys, 62120, Pas de Calais, Nord Pas de Calais, FRANCE.
Décédé au prénom de Louis Désiré, le 14 août 1894 à Colombes (Haut de Seine) à l'âge de 73 ans, luthier domicilié chemin des Champarons, sur la déclaration de Louis Ernest Désiré Roëhn, luthier, âgé de 51 ans, domicilié à Paris, faubourg Saint Denis, 135...
Artiste musicien, facteur d'instruments de musique.

Note : le mari de Caroline Berthe, sa fille, est décédé à Colombes, son père s'est rapproché d'elle après la mort de son épouse en 1889.
Marié le 7 Septembre 1848, Paris (5ème), 75005, Paris, Ile de France, FRANCE, à Marie Anne Caroline BRICOUT 1819-1889, rue du Faubourg Saint Denis, 71(vu sur publications de mariage dans la presse). Lors de sa déclaration de décès : son époux présent âgé de 68 ans fabricant d'instruments de musique.
Frères et sœurs :
Ernestine ROËHN artiste dramatique 10/08/1819-12/10/1879 (déclaration du décès par son frère à Verneuil sur Seine le 12 octobre).
Ernest Louis Henry ROËHN 1822-
Jean Joseph ROËHN 1823-

Fils :
ROËHN Ernest Louis Désiré.
Né le 16 Octobre 1843 - ancienne commune des Batignolles - Paris, 75, Paris, Ile de France, FRANCE
Décédé le 19 juin 1914 dans le 19 ème à Paris..
Facteur d'instruments de musique

Marié le 11 Septembre 1869, Paris (2ème), 75002, à Léontine Antoinette Hortense Baudet 1846- 26 décembre 1881 10è ardt Paris. Demeurant lors de son mariage avec ses père et mère, rue du Faubourg Saint Denis 131.

Marié le 4 août 1883 dans le 10è ardt : domicilié rue du Faubourg Saint Denis 131 avec ses père et mère, veuf… en présence de … Aignan Jary, fabricant d'instruments de musique, 47 ans, rue Oberkampf 156...

Témoin : mariage de Harel le 26 Janvier 1895, Paris (18ème) Ernest ROËHN, habite 105 faubourg Saint Denis.


Domicilié rue de Château Landon 5 en 1896 et marié à Pauline Eugénie Demets, 38 ans, ouvrière en parapluie.

Adresses relevées:
9 janvier 1874: rue Lafayette, 155 dans le 10 ème ardt.
11 avril 1878: rue Lafayette, 155 dans le 10 ème ardt.
25 décembre 1881: rue du Faubourg Saint Denis, 135 dans le 10 ème ardt.
27 janvier 1883: boulevard Ornano, 52.
6 octobre 1891: rue Rousselle, 29 à Puteaux.
17 août 1897: rue Rébeval, 19 dans le 19 ème ardt.
21 avril 1898: Bourges. Cher.
29 septembre 1906: rue de Meaux, 108 dans le 19 ème ardt.
19 juin 1914: rue de Meaux, 108 dans le 19 ème ardt.

Vu sur recensement rue Bourbounoux à Bourges en 1906 :
Roëhn Ernest 63 ans chef.
Mélanie Justine 53 ans.
Roëhn Suzanne fille 15 ans.

L'Indépendant du Cher du 29 novembre 1906,
un inventaire de la faillite.
ROËHN Ernest Louis.
Né en 1847
Décédé.
Facteur d'instruments de musique
Témoin (1868) : Mariage, Paul Léon MULLOT 1844- et Marie Blanche ROËHN 1849- Demeurait chez ses parents au 131.


Source Leboncoin pseudo Jack, cornet Roëhn, 
mes remerciements.

Photo Benoit, cornet en mi b, tous mes remerciements.
De ces facteurs, Roehn et Beauboeuf, il y a des 
cornets Piatet, cornet Périnet et des perces droites.

 Beauboeuf René Jules Oscar, Beauboeuf Auguste Lazare.

GAZETTE DES TRIBUNAUX DU 27 OCTOBRE 1850-
Etude de M- PARMENTIER, avoué, rue Hauteville, I, à Paris. D'un acte sous signatures privées, fait triple entre les parties, à Paris, le vingt-un octobre mil huit cent cinquante, enregistré à Paris le vingt quatre octobre mil huit cent cinquante, folio 182, recto, case 5, par d'Armengaud qui a perçu cinq francs cinquante centimes, Il appert que la société ayant existé entre : 1) le sieur Ernest- Désiré ROEHN, facteur d'instrumens; 2) le sieur Jules Oscar BEAUBOEUF; 3) le sieur Lazare-Auguste BEAUBOEUF , pour la fabrication des instrumens de musique, connue sous la raison sociale ROEHN et Cie, et dont le siège était à Paris, rue Saint-Denis, 268, a été dissoute d'un commun accord, et que les sieurs Jules-Oscar Beaubœuf et Lazare-Auguste Beaubœuf out été nommés seuls liquidateurs avec les pouvoirs les plus étendus pour toucher tout ce qui pouvait être dû à la société pour quelque cause que ce soit, et l'obligation d'acquitter tout le passif. Paris, ce vingt-six octobre mil huit cent cinquante. Pour extrait : Signé : PARMENTIER. (2453).

GAZETTE DES TRIBUNAUX DU 13 DECEMBRE 1850-
Etude de M- PARMENTIER, avoué, sise à Paris, rue Hauteville, 1. D'un acte sous signatures privées, en date à Paris du trente novembre mil huit cent cinquante, enregistré à Paris le neuf décembre mil huit cent cinquante par Darmengaud, qui a perçu cinq francs cinquante centimes, Fait
double entre : 3° M. Joseph-Oscar BEAUBOEUF, demeurant à Paris, rue Saint-Denis, 268, cour des Bleus. 2° M. Lazare-Augusle BEAUBOEUF, demeurant à Paris, rue Saint-Denis, 268, cour des Bleus; Il appert avoir été extrait ce qui suit : Art 1er. Il y aura entre MM. Beaubœuf frères société en nom collectif pour la vente et la fabrication des instrumens de musique. Art. 2. Cette société est contractée pour quinze années, qui ont commencé à courir du vingt-un octobre mil huit cent cinquante ; elle existera sous la raison sociale BEAUBOEUF frères. Art. 3. Le siège de la société sera à Paris, rue Saint-Denis, 268, cour des Bleus, ou dans tel autre local qu'il plaira aux associés choisir. Art. 4. Les associés ont apporté à la société : 1° un matériel industriel d'une valeur de seize mille francs ; 2- une somme de treize mille deux cent soixante-dix francs, montant d'un prêt qui leur a été fait. Art. 7. Les deux associés s'occuperont indistinctement de toutes les affaires de la société. Art. 8. Chacun des associés aura la signature sociale ; ils signeront tous deux sous la raison sociale BEAUBOEUF frères. Les affaires de la société seront faites au comptant ; les associés ne pourront se servir de la signature sociale pour la création d'effets de commerce; dans le cas où ils croiraient devoir en créer, ces effets, pour être valables et engager la société, devront être revêtus de la signature de chacun des associés. Chacun des associés pourra néanmoins, avec la signature sociale,
endosser et négocier des effets de commerce qui auraient élé donnes en paiement à la société. Tous traités ou marchés de commerce qui engageraient la société pour une somme de plus de cinq mille francs devront être signés pat chacun des associés. Art. 14. La dissolution de la société pourra être demandée par l'un ou l'autre des associés, dans le cas où la société se trouverait en perte de la moitié
de son capital. Art. 18. L'un des associés ne pourra pas céder ou transporter ses droits dans la présente société, en tout ou partie, sans le consentement de son associe. Art. 20. Un extrait des présentes sera déposé au greffe du Tribunal de commerce de la Seine, et toutes les publications nécessaires seront faites conformément à la loi ; a cet effet, tous pouvoirs sont donnés au porteur d'un extrait des présents. Signé : PARMENTIER. (2649) .

GAZETTE DES TRIBUNAUX DU 9 AVRIL 1853-
D'un acte sous signatures privées, fait double à Paris le deux avril mil huit cent cinquante trois, enregistré le quatre, entre M. Lazarre-Auguste BEAUBOEUF, demeurant à Paris, rue du Caire, 32, et M. Jules Oscar BEAUBOEUF, demeurant rue Saint-Denis, 268, cour des Bleus, il appert : Que la société en nom collectif BEAUBOEUF frères, pour la fabrication d'instruments de musique, constituée par acte du trente novembre mil huit cent cinquante, enregistré, est et demeure dissoute du commun accord des associés, à partir du trente et un mars mil huit cent cinquante-trois. M. Jules-0scar Beaubœuf est chargé de la liquidation avec tous les pouvoirs nécessaires. Pour extrait : BRINGEON. (6598).

Acte de décès de Adélaïde Landeau le 2 janvier 1877 à Paris 17 ème : source archives de Paris.
...âgée de 83 ans, rentière...en son domicile, rue des Batignolles n° 32, veuve de René Beauboeuf...déclaration faites...par Auguste Beauboeuf, âgé de 56 ans, artiste peintre, demeurant même maison, fils...

Acte de décès de Auguste Beauboeuf le 23 novembre 1877 dans le 10 ème ardt à Paris :
L'an 1877, le 24 novembre ...Auguste Beauboeuf décédé hier...rue du Faubourg Saint Denis, 200, âgé de 58 ans, né à Paris, artiste peintre demeurant à Paris, rue Lacroix, 6, veuf de Eugénie Delle, fils de René Beauboeuf et de Adélaïde Landeau...sur la déclaration faites par Jules Beauboeuf, âgé de 56 ans, négociant, rue Lepeltier, 9, frère...

Note : Marie Eugénie Delle décédée le 30 avril 1869 à Paris dans le 10 ème, faubourg Saint Denis, 200, couturière.
Auguste Lazare Beauboeuf est né le 8 janvier 1820 à Paris.

Acte de décès de René Jules Oscar Beauboeuf le 14 juillet 1885 dans le 9 ème ardt à Paris :
L'an 1885, le 15 juillet...René Jules Oscar Beauboeuf , âgé de 58 ans, banquier, né à Paris, décédé en son domicile, rue d'Amsterdam, 108...fils de René Beauboeuf et de Adélaïde Landeau...Epoux de Claire Caroline l'Henry...

Note : Claire l'Henry décédée le 19 mai 1877 à Paris dans le 8 ème, rue de Ponthieu, 34.
René Jules Oscar Beauboeuf est né le 22 février 1827 à Paris.

Note : le mariage de René Beauboeuf et de Adélaïde Landeau date du 20 octobre 1818. 

Bulletin des lois de la république française:
66°Le brevet d'invention de quinze ans, dont la demande a été déposée, le 4 août 1851, au 
secrétariat de la préfecture du département de la Seine, par les sieurs Beaubœuf frères, à Paris, rue 
Saint-Denis, 
422° Le certificat d'addition dont la demande a été déposée, le 9 août 1851, au secrétariat de la 
préfecture du département de la Seine, par les sieurs Beaubœuf frères, à Paris, rue Saint-Denis, n° 
268, et se rattachant à un brevet d'invention de quinze ans pris, le 4 août 1851, pour des 
perfectionnements aux instruments de musique à piston. 
Note : les déposants sont frères.

Source Inpi brevet Beauboeuf.


Source Le Droit du 20 avril 1856. Suite au procès avec 
Sax concernant 1684 saxhorns contrefaits.



Exposition nationale de Paris 1849 :
C. f. Roëhn et Cie, rue Saint Denis, 268, Paris. Clairon chromatique.
Note: c.f. citation favorable, et Cie: Beauboeuf frères.

Exposition universelle de Paris 1855:
M. h. Beauboeuf Osc., rue Saint Denis, 268, Paris. Instruments à vent métalliques.

Annuaire du commerce Didot-Bottin 1855.
FACTEURS D'INSTRUMENTS EN CUIVRE. 
Beaubœuf ( Oscar). fournisseur du Gymnase musical, après concours, grande fabrique d'instruments de musique en cuivre et en bois, et en général tout ce qui concerne les musiques militaires ; 
St-Denis, 268, cour des Bleus, et Grenétat, 38. - 

Annuaire musical 1855:
Facteurs d'instruments en cuivre.
Beaubœuf, cour des Bleus et rue Grenétat, 38.

Annuaire-almanach du commerce, de l'industrie, de la magistrature et de l'administration : ou almanach des 500.000 adresses de Paris, des départements et des pays étrangers : Firmin Didot et Bottin réunis 1857 :
INSTRUMENTS DE MUSIQUE EN CUIVRE (FACTEURS D'). 
Beauboeuf ( Oscar ), fournisseur du Gymnase musical après concours, Faub.-St-Denis, 86. 

Source La Presse du 24 octobre 1856.